• contact51266

Ilet Bethléem

Dernière mise à jour : 12 oct. 2021


Niché dans un écrin de verdure au bord de la Rivière des Marsouins, se trouve un bel Ilet où le temps semble avoir suspendu son vol. Une fois plongé dans cette ambiance de sérénité et de luxuriance végétale, on comprend ses lointains habitants - ils étaient 500 ou 600 - venus s'y réfugier pour fuir les forbans qui ravageaient l'Est de l'île au cours du XVIIIème siècle. Ils finirent par y vivre en autarcie avec les produits de la pêche et de la chasse, leurs descendants ne connaissant pour seul horizon que la vallée encaissée de la rivière, selon Antoine Louis Roussin.

Au milieu du XIXème siècle, la femme du Gouverneur Louis-Henri Hubert Delisle les découvrit et fut frappée, dit-on, par la grande misère dans laquelle vivaient les habitants. Elle crée dans l'ilet, baptisé du nom de Bethléem en 1855, un ouvroir, atelier de couture et de divers travaux manuels (cuisine, jardinage, etc.), pour les jeunes filles qui s'y trouvaient. Mais ce sont également des objectifs d'évangélisation et l'éducation des bonnes manières qui ont été confiées aux Filles de Marie qui ont été appelées sur les lieux. Le lieu fut hissé au rang de paroisse par Monseigneur Delannoy en 1873, avec son église, son presbytère et son école qui accueillait 40 pensionnaires et 20 externes.

La fin de l'activité des sœurs en 1935 sonne la fin également de l'ouvroir qui fut détruit en 1941. Heureusement que les vestiges des différents édifices, ainsi que l'église de Sainte Fatima où se déroulent toujours des pèlerinages et la veillée de Noël, sont toujours là, comme pour témoigner des faits qui s'y sont déroulés.


C'est sur ce site enchanteur que nous irons nous dégourdir les jambes et nous oxygéner la tête, le mercredi 20 octobre 2021. L'aller-retour à l'ilet fait à peine 2 km, on peut y flâner et visiter les vestiges avant de s'installer au bord de l'eau et apprécier un pique-nique, désormais autorisé par groupe de 10 ! Pour ceux qui voudraient pousser jusqu'au Bassin Thérèse et faire une boucle pour admirer un point de vue sur la côte Est depuis les champs de canne, un détour de 3 km supplémentaires permettra de s'ouvrir l'appétit.


La température de l'eau de la rivière des Marsouins en cette saison est idéale pour se rafraîchir dans l'onde limpide avant de passer à table. Pensez donc à vous munir de vos maillots et de serviettes.


Difficulté de la randonnée :

Index IBP 28 - Très facile à facile

Convient donc à tous marcheurs de tous âges


Durée : 2 h, sans compter la pause pique-nique

Longueur : 2 ou 5 km

Dénivelé positif : 220 m en faisant la boucle, sinon moins de 100m


Inscriptions : au plus tard le lundi 11 octobre 2021 à midi

 

Point de départ

Le départ de la randonnée se fera sur le parking prévu à cet endroit. Pour s'y rendre, sur la RN2, sortir à l'endroit du Centre Commercial à Saint Benoît et suivre tout droit la direction Ilet Bethléem. Attention : à une bifurcation, il faut tourner à gauche, mais c'est bien indiqué. Après avoir traversé une ferme photovoltaïque, prendre le tournant à gauche et le parking est juste 30 mètres plus loin.


Heure de départ de la randonnée : à 10 h 00

 

La carte avec la boucle


 

Le profil de ce parcours (avec la boucle, le pic à droite du diagramme)



Télécharger la trace GPX


mWJ4rj5BWwAfACzh8d3-Xw
.gpx
Download GPX • 12KB
 

L'itinéraire

Après avoir laissé nos voitures sur le parking, nous prenons le sentier bétonné à gauche. A l'entrée du sentier, un panneau donne un historique du site avec le portrait du Gouverneur Hubert Delisle. Très rapidement, nous arrivons au début de la descente vers l'ilet, avec une sépulture sans nom sur le bord du chemin. Le sentier bétonné descend rapidement au milieu de fougères et de splendides bambous. La rivière est perceptible au fond et se fait entendre de plus en plus fort au fur et à mesure de notre descente.

Nous débouchons moins de dix minutes après notre départ devant une bifurcation : à droite le Bassin Thérèse, à gauche l'entrée de l'Ilet. Nous prenons cette dernière direction et nous arrivons au milieu de vestiges laissés après le départ des Filles de Marie. On devine ici les murs de l'école, là un atelier, et quelques fondations d'habitations. Quelques magnifiques pieds de letchis trônent au milieu d'énormes touffes de bambous.

Nous errons dans ce lieu paradisiaque, là où nos pieds nous entrainent en suivant notre regard. Il y a tellement de choses à admirer, des tranches de vie à deviner en nous laissant transporter par notre imagination. D'aucuns auront l'impression de ressentir dans l'atmosphère la présence des habitants qui ont vécu là deux siècles auparavant. Nous ne pouvons pas ne pas voir l'église de Sainte Fatima non loin du bord de la rivière. Elle est bien entretenue, sauf du côté du presbytère, et est encore fréquentée.

A l'arrière de l'église, coule la rivière bordée de grosses pierres de basalte. L'eau est étonnamment limpide, le courant est plus faible qu'un peu plus en amont ou en aval. De l'autre côté de la rivière, c'est l'ilet Coco avec ses immenses vergers.

Nous trouverons facilement sur le bord de la rivière un endroit pour pique-niquer.


Mais ceux qui ont encore besoin de se dégourdir les jambes pourront pousser jusqu'au Bassin Thérèse en remontant le long de la rivière. Au retour, ils pourront emprunter un détour sur la gauche par la Passe à Jacques, histoire de faire marcher le cardiomètre en montant vers les champs de canne du quartier de l'Abondance. Deux cents mètres plus haut, ils retrouveront un sentier bétonné qui les ramènera jusqu'au parking. Ils n'auront plus qu'à redescendre pour rejoindre les autres près de la rivière.


A présent, place au pique-nique !


Le retour se fera par le sentier bétonné pris au départ.

 

Equipement nécessaire

- De bonnes chaussures de marche

- Le masque

- Un sac à dos contenant :

- 1 l d'eau minimum pour ceux qui voudront faire la boucle,

- du grignotage,

- Vêtement de pluie

- Casquette

- Lunettes de soleil

- Et le pique-nique partage

 






82 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Tropical Plant
Bois de fer batard_Sideroxylon borbonicu
Bois de fer batard_Sideroxylon borbonicu

press to zoom
Bois de Laurent Martin_Forgesia borbonic
Bois de Laurent Martin_Forgesia borbonic

press to zoom
P1090438
P1090438

press to zoom
Bois de fer batard_Sideroxylon borbonicu
Bois de fer batard_Sideroxylon borbonicu

press to zoom
1/117

Chemins de traverse

Bienvenue dans notre monde