top of page
  • Gilbert La Porte

Sentier des ouvriers et sentier de Grande Terre

Dernière mise à jour : 11 déc. 2022


Un week-end au Tévelave, ça vous dit ? Pour celles et ceux qui ont réservé déjà leurs places dans la coquette villa que nous avons choisie pour la nuit du 17 décembre 2022, ce sera faisable. Mais vous pouvez toujours vous inscrire pour la magnifique randonnée que nous vous proposons le samedi sur le sentier des ouvriers prolongée dans la magnifique forêt de tamarins des hauts du sentier de Grande Terre.

A Chemins de traverse, nous vous avions déjà emmenés sur le sentier des ouvriers, mais encore jamais au-delà sur le sentier de Grande Terre, dans la réserve biologique de la tamarinaie des hauts. Ce sera l'occasion de compléter vos connaissances. Mais tout le monde ne pourra pas aller jusqu'au bout de ses rêves, car l'itinéraire du jour n'est certes pas très long, mais il est assez pentu. Mais comme il se présente en aller-retour, il est possible de rebrousser chemin à tout moment. Un de nos encadrants sera là pour vous raccompagner en toute sécurité vers le point de départ.


L'intégralité du parcours est adaptée aux bons marcheurs et marcheurs moyens plus.


COTATION FEDERALE :

IBP Index 84

Difficulté de la randonnée :

Moyennement difficile

Bons marcheurs à marcheurs moyens endurants

Pour comprendre les pictogrammes de cotation


Durée : Environ 6 heures, pauses comprises y/c pause casse-croûte

Longueur : 12 km en aller-retour

Dénivelé positif : 750 m


Inscriptions : jusqu'au 15/12/2022, sauf pour l'hébergement déjà complet.

 

Point de départ

Nous démarrerons la randonnée à l'aire de pique-nique se trouvant à la sortie du village de Tévelave, à 9 h 00.


Situation du point de rendez-vous

Lien Google Maps, pour ceux qui ne sont jamais allés au Tévelave : https://goo.gl/maps/PsezQtMzhbiteS3e9



Pour s'y rendre, le plus simple est de sortir de la Route des Tamarins, au niveau de l'Etang-salé-les-bains, en prenant la direction des Avirons et du Tévelave. En ville des Avirons, au premier rond-point, continuer par la 2ème sortie. Puis, ne pas rater la bifurcation à droite en direction du Tévelave. Poursuivre après les Avirons vers le Tévelave. Au Tévelave, prendre la rue Francis Rivière en sens unique à droite, tourner 2 fois à gauche pour passer devant l'église et poursuivre en direction de la RF des tamarins. L'aire de pique-nique est immanquable, tellement elle est bien aménagée !

Pour celles et ceux qui ne sont pas sûr.e.s de s'y retrouver, nous proposons de nous rassembler à 8 h 30 à l'aire de covoiturage à la sortie de l'Etang-salé-les-bains. Puis nous monterons ensemble jusqu'au point de départ de la randonnée.

ATTENTION : le convoi partira à 8 h 35 précises.

 

La carte de ce parcours

https://www.openrunner.com/route-details/15936043

Télécharger la trace GPX :

sentiers_des_ouvriers_et_de_grande_terre-15936043-1670688155-970
.gpx
Download GPX • 114KB
 

L'itinéraire

Le départ du sentier des ouvriers se trouve à environ 800 m plus haut de notre point de rendez-vous. Nous nous regrouperons dans quelques voitures pour le rejoindre.

Le départ se trouve au niveau d'un kiosque. Mais il n'est visible que pour un oeil exercé, il faudra donc bien suivre l'animateur ouvreur. Le sentier est d'abord étroit et à flanc de ravin. S'il pleut d'ici à notre rando, il faudra faire attention. Tout comme sur l'ensemble de notre parcours, car le terrain est glissant et parsemé de racines.

La première demi-heure se fait ainsi sur un sentier assez pentu jusqu'à une première croisée avec la route forestière en béton. Le sentier des ouvriers coupe ainsi treize fois la route forestière. Il faut s'imaginer que c'est sur ce tracé que les ouvriers de la RF rejoignaient leur chantier pendant sa construction.

Après le premier croisement avec la RF, le sentier redescend vers le bras de Jeanne, à sec lors de notre reconnaissance, mais par temps de pluie, de l'eau coule dans cette ravine que nous devrons traverser à gué sur des rochers qui pourraient être glissants.

Puis, ce sera une succession de montées et de faux plats, dans une forêt de cryptomérias qui se lancent verticalement à la recherche d'un rayon de soleil. Forêt envahie malheureusement de longoses et de vignes marronnes.

Au bout du 4ème km de cette ascension à peine entrecoupée de quelques passages à plat, nous atteignons la fin du sentier des ouvriers. Une bifurcation en descente à gauche et quelques deux cents mètres plus loin, nous atteignons le début du deuxième sentier, celui de Grande Terre et la réserve biologique de la tamarinaie des hauts.

Le paysage change du tout au tout. Nous pénétrons dans un décor fantasmagorique peuplé d'énormes tamarins qui forment, le long de notre cheminement, de véritables jardins suspendus, avec, de-ci de-là, de robustes tans rouges ou quelques fougères arborescentes qui pourraient avoir servi d'abris à une peuplade de dinosaures venus tout droit de de la préhistoire. Avec un peu d'imagination, nous pouvons presque les voir déambuler devant nous ☺ !

Au bout d'une heure de ce voyage dans ce décor fabuleux, nous parvenons au bout de notre parcours aller.

Une pause pique-nique sorti du sac s'impose alors !

Il va falloir ensuite penser au retour en empruntant le même chemin.

La descente sera plus rapide mais en faisant beaucoup plus attention pour trouver les meilleurs points d'appui pour nos pas, afin de ne pas glisser. Nous essaierons quelques itinéraires bis pour varier un peu le plaisir. Et si, le terrain s'avérait trop glissant, nous n'hésiterions pas à emprunter des morceaux de parcours sur la RF bétonnée.

A l'arrivée à l'aire de pique-nique, une pause rafraichissement nous attendra dans ce petit restaurant-bar tenu par un patron fort sympathique et accueillant.


Pour notre nuitée dans ce village tranquille du Tévelave, nous avons réservé une belle villa située au 17 rue Francis Rivière. Les places ont déjà été attribuées à nos 14 pensionnaires. Une belle soirée avec barbecue au programme !



 

Equipement nécessaire

- Un sac à dos comprenant :

- Le fond de sac habituel : sifflet, couverture de survie, lampe frontale indispensable

- Du grignotage : fruits secs, barres de céréales ou chocolatées

- 2 l d'eau

- De bonnes chaussures de marche avec des semelles anti-dérapantes

- Vêtement de pluie

- Casquette

- Lunettes de soleil

- Bâtons de marche conseillés

- Le pique-nique sorti du sac

- Et les affaires personnelles pour la nuit si vous avez réservé.





 


92 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Tropical Plant
Bois de fer batard_Sideroxylon borbonicu
Bois de fer batard_Sideroxylon borbonicu

press to zoom
Bois de Laurent Martin_Forgesia borbonic
Bois de Laurent Martin_Forgesia borbonic

press to zoom
P1090438
P1090438

press to zoom
Bois de fer batard_Sideroxylon borbonicu
Bois de fer batard_Sideroxylon borbonicu

press to zoom
1/117

Chemins de traverse

Bienvenue dans notre monde

bottom of page