• Gilbert La Porte

Pointe de la Table


Encore une petite randonnée sans trop de dénivelé pour ce mercredi 4 août 2021, à la pointe sud-est de notre belle île volcanique. Côte sauvage, traces d'une activité volcanique intense, mêlant les quatre éléments - air, terre, eau et feu -, où les couleurs contrastées - vert de la végétation, bleu du ciel et de l'océan, gris du basalte et des laves et blanc des nuages et des écumes des vagues - font de la Pointe de la Table un lieu de choix pour venir remplir les poumons d'un bon air iodé et la tête de belles images.

Distance : 2,66 km

Index IBP : 11 (très facile)

Dénivelé positif : 11 m

Durée : 2 h pauses comprises


Inscriptions : au plus tard le lundi 26 juillet 2021 à midi pour la réservation en table d'hôte

Point de départ


Le départ se fera du lieu-dit Puits arabe sur la côte sauvage, entre la Pointe de la Table et Saint Philippe. Sur la RN2, à l'endroit bien indiqué par un panneau de direction, prendre la piste qui descend vers la côte sur environ 500 m et se garer sur le parking au milieu d'une aire de pique-nique sous les vacaos.


Heure de départ de la randonnée : 9 h 30.

La carte

Le profil de notre parcours



Télécharger la trace GPX

20a2-L3cFWg
.gpx
Download GPX • 4KB

L'itinéraire

Le départ du sentier, très bien balisé tout le long, se situe en direction de l'Est. Nous marchons sur les laves de type pahoehoe, recouvertes de feuilles de vacoas tombées au sol. Une première plaque donne des explications sur la coulée de 1986 que nous foulerons tout au long de notre parcours. Le cheminement s'effectue à plat le long d'une cassure sur la droite du sentier. Dans un virage, on aperçoit un trou sur la droite, une très ancienne bouche de tunnel de lave. La balade se poursuit sur un large sentier entre filaos et vacoas. Le balisage est constitué de traces jaunes et de points d'exclamation rouges qui marquent d'autres explications de ce que nous découvrirons tout au long du chemin.


Les filaos sont de plus en plus nombreux et les aiguilles au sol cachent la lave d'une coulée de 1775. Çà et là, quelques trouées dans les filaos permettent d'admirer d'anciennes coulées de lave cordée. Au chenal d'écoulement sud, nous prenons le sentier à gauche qui va nous éloigner un peu de la côte mais nous permet ainsi de ne pas nous contenter d'un simple aller-retour. On s'enfonce pendant un certain temps dans une forêt épaisse. Nous restons sur la coulée qui remonte en pente douce jusqu'au point d'émission de la lave. Nous atteindrons en suivant la rivière de roche plissée, à moins de 30 m d'altitude.


Nous redescendons alors le long de la coulée nord et atteignons le point de rencontre entre la coulée de lave et l'océan, d'où nous pouvons observer l'étendue de la plate-forme gagnée sur l'océan. Puis nous nous engageons à droite sur le chemin qui pénètre dans la végétation, dominée par les filaos et les vacoas.


Nous retrouvons alors la coulée sud et le sentier de l'aller qui nous ramène au point de départ.


Et maintenant, en route pour la Table Paysanne.


Equipement nécessaire

- Des chaussures de marche

- Le masque que nous porterons avant le départ, puis lors de regroupement

- Un sac à dos contenant :

- le fond de sac obligatoire : sifflet, couverture de survie, lampe frontale

- 1 litre d'eau,

- du grignotage,

- un petit sac poubelle pour rapporter nos déchets,

- une petite trousse de secours avec vos médicaments si vous avez un traitement

- la crème solaire

- Vêtement de pluie

- Casquette

- Lunettes de soleil


62 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Tropical Plant
Bois de fer batard_Sideroxylon borbonicu
Bois de fer batard_Sideroxylon borbonicu

Bois de Laurent Martin_Forgesia borbonic
Bois de Laurent Martin_Forgesia borbonic

P1090438
P1090438

Bois de fer batard_Sideroxylon borbonicu
Bois de fer batard_Sideroxylon borbonicu

1/117

Chemins de traverse

Bienvenue dans notre monde