• Chemins de traverse

Rando urbaine à la Plaine des Palmistes

Mis à jour : mars 12



Nouvelle randonnée urbaine, cette fois à la Plaine des Palmiste, ce lundi 22 mars 2021. Nous irons découvrir cette ville haut perchée à proximité du 4ème cirque de l'île : le paléo-cirque des Marsouins (voir plus d'informations à ce sujet). Nous prolongerons par une visite à la fameuse cascade Biberon, du nom de l'ancien propriétaire des lieux, conservateur des Eaux et Forêts au moment de la colonisation des Hautes Plaines.

Nous complèterons cette sortie par la visite de la Maison du Parc National et du Domaine des Tourelles.


Longueur de la randonnée : 6,5 km

Difficulté : facile

Durée : 2 heures 30

Point de départ

Nous nous retrouverons à 10 h 00 sur le parking situé à l'arrière de la Boulangerie L'Eskal Gourman, sur la RN3, à proximité de l'Hôtel de Ville.


La carte



Rando_urbaine_Pl_des_Palmistes_Cascade_B
.
Download • 13KB


Le profil de notre parcours

Le pic sur ce profil correspond à des escaliers métalliques qui permettent d'accéder au nouveau belvédère pour avoir la vue sur la cascade.


L'itinéraire

Pour nous rendre sur le sentier qui mène au belvédère de la Cascade Biberon, nous flânons en ville, à la découverte de l'Hôtel de ville, dont les abords sont toujours extraordinairement fleuris, l'église de Sainte Agathe, dont le clocher ressemble de loin à une tour de contrôle aérien. Puis nous poursuivons en direction du Bassin Cadet, un des deux bassins de la Ravine sèche qui porte bien son nom car, de par la nature de ses roches constituant son lit, l'eau n'est pas retenue même après de fortes pluies. Vu du haut du pont qui enjambe la Ravine sèche, les eaux noirâtres du Bassin ne sont pas tout à fait une invitation à la baignade. Mais le décor complet, avec ces rochers provenant d'une ancienne éruption du Piton des Neiges, est tout de même assez photogénique.


Nous cheminons ainsi vers la sortie du Premier Village, jusqu'au parking du sentier de la Cascade Biberon. Nous prenons alors le sentier qui part à notre gauche, et sur lequel nous nous engageons en gravissant quelques marches au pied de panneaux explicatifs de l'ONF. Les lendemains de pluie, ce sentier peut être particulièrement glissant, mais il est très agréablement aménagé et permet un cheminement sans gros efforts. En pleine saison, il est très fréquenté par les cueilleurs de goyaviers qui iront les revendre sur le bord de la RN3.


Après quelques mètres, nous franchissons, tout d'abord, le Petit Bras de la Ravine Patience, à sec. Plus nous avançons et plus le bruit de la cascade se fait entendre. Nous traversons à gué, par deux fois, le Grand Bras de la Ravine alimenté directement par la chute d'eau. Au deuxième passage, il faudra essayer de garder l'équilibre sur les pierres qui permettent de le traverser sans mouiller les pieds. Ou bien alors, plus prudemment, il faut mettre ses pieds dans le cours d'eau fraîche pour passer le cours d'eau.


Après cette traversée guère très périlleuse, le sentier grimpe un peu jusqu'à l'endroit de l'ancien accès au bassin où coule la cascade, mais désormais fermé par des câbles en acier pour empêcher de nouveaux drames comme celui qui a coûté la vie à des pique-niqueurs en 2014.


Nous empruntons donc le nouveau sentier qui attaque le rempart sur la gauche et, grimpe en direction du belvédère par des lacets courts et raides. Le terrain est presque vertical et nous pouvons déjà capter de beaux points de vue sur la cascade. Puis nous atteignons des escaliers métalliques et la plateforme grillagée du haut de laquelle, nous pourrons admirer le spectacle de la chute d'eau d'une hauteur de plus de 250 mètres.


Pour le retour, nous reprenons le même chemin. Il existait jadis un sentier qui menait directement à l'entrée du Premier Village. Celui-ci n'existe plus. Nous revenons donc jusqu'au Bassin Cadet et quelques mètres plus loin, nous prenons le petit chemin à gauche pour pénétrer un peu plus en ville et flâner encore un peu à la découverte des belles maisons et cours fleuries, avant de nous rendre au Relais des Pitons qui nous accueille pour le déjeuner.


Après le déjeuner, nous irons visiter, juste à côté, la Maison du Parc national, puis le Domaine des Tourelles, avant de regagner nos chaumières avant le couvre-feu.


Equipement nécessaire

- De bonnes chaussures de marche

- Les bâtons de marche sont conseillés

- Le masque

- Un sac à dos contenant :

- le fond de sac obligatoire : sifflet, couverture de survie, lampe frontale

- 1 litre d'eau,

- du grignotage,

- un petit sac poubelle pour rapporter nos déchets et le masque usagé,

- une petite trousse de secours

- la crème solaire

- Vêtement de pluie, vêtement chaud

- Casquette

- Lunettes de soleil



64 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Tropical Plant

© 2020 Chemins de traverse, 33, rue Bory de Saint Vincent, Bourg Murat, 97418 Plaine des Cafres. LA RÉUNION

Tél : +262 692 617 314        e-mail : contact@cheminsdetraverse2010.org

SIRET : 523 497 436 00031       APE : 9319 Z      Déclarée à la Préfecture de La Réunion : W9R1003105

P1090438