top of page
  • Gilbert La Porte

Duvernay - Bébour - Piton Plaine des Cafres



Ce samedi 3 mars 2024, si les conditions météorologiques nous le permettent, nous vous emmènerons randonner dans l'une des plus belles forêts primaires de notre belle île de La Réunion. Belle et sauvage, au point qu'elle donnerait presque l'impression de vous garder emmailloter au milieu de sa végétation à la fois foisonnante et luxuriante.


Pour très bons marcheurs


COTATION FEDERALE :

IBP Index 99

Difficulté de la randonnée :

Très difficile - pour très bons marcheurs



Durée : 7 heures, pauses comprises

Longueur : 17,5 km en boucle

Dénivelé positif : 620 m

 

Point de départ de la randonnée

Parking du Piton Mare à boue à la Plaine des Cafres.

 

La carte du parcours

Télécharger la trace GPX

plaine_des_cafres_plateau_duvernay-17888343-1708699579-817
.gpx
Télécharger GPX • 114KB
 

L'itinéraire

Amateurs à la fois de grands espaces, de forêts primaires, de pentes aux pourcentages conséquents, ce circuit en boucle vous ravira.


Le départ se fait sur le parking du sentier de Mare à boue en direction du Piton des neiges, à la Plaine des Cafres.


C'est dans un décor champêtre, avec de vastes pâturages où paissent en troupeaux des aubracs et charolaises, que notre randonnée commence. Les grands espaces devant nous libèrent la vue sur les nombreux pitons qui jalonnent cette "pleins de cafres" historique. En effet, l'histoire du marronage a connu ici quelques épisodes douloureux que les lieux continuent de véhiculer à travers les générations, comme des stigmates, les noms de Bois Court, Hyacinthe, Dugain et autres Kerveguen. Nous aurons l'occasion de revenir sur cette histoire de La Réunion dans d'autres circonstances.


Pour l'heure, nous cheminons d'un pas déterminé en direction du majestueux Piton des neiges qui barre l'horizon avec sa silhouette de 3070 m. Mais non loin de nous, le mythique et mystique Piton tortue avec son cratère échancré n'est pas moins impressionnant.


Après avoir franchi les clôtures des pâturages, nous retrouvons le GRR2 qui vient du Bourg Murat sur notre gauche. Nous le garderons jusqu'au km 7 de notre parcours, là où nous quitterons la trajectoire vers le Piton des neiges pour bifurquer vers Bébour-Bélouve.

Le décor champêtre laisse place progressivement à un décor plus forestier, sur un sentier de plus en plus raide couvert de racines et de pierres (voire de boue en saison de pluie). La forêt primaire prend ses quartiers et ne nous quittera quasiment pas avant le retour à la Plaine des Cafres, à part les trois kilomètres de la forêt plantée de Bébour. Sur notre droite, une borne peinte en rouge sur son sommet, marque le départ du sentier exploratoire du Piton Tortue que nous irons visiter lors d'une prochaine randonnée. Pour l'heure, nous filon tout droit au milieu des branles, des bois de couleurs et quelques miséreuses plantes invasives qui grignotent peu à peu nos espaces naturels sensibles...


Un peu plus haut, le sentier devient un chemin de crête. Et sur notre gauche, quelques trouées dans la végétation dense laissent apercevoir les vallées profondes du Bras de Sainte Suzanne. Les parois de près de mille mètres de hauteur nous impressionnent. En face, la cascade Jean Dugain du nom du célèbre chasseurs de marrons et néanmoins cartographe de la Plaine des Cafres, est splendide.


Six kilomètres après notre départ, nous atteignons un point de bascule vers la descente dans la forêt épaisse de Duvernay. Auparavant, nous profitons de quelques beaux points de vue, dont un de plus de 180° avec une vue imprenable sur le haut du Piton Tortue. La pente descendante est très marquée, compensée par quelques trois échelles et un escalier métallique. Un petit éboulis nécessite un regain d'attention à l'endroit où l'on pose ses pieds.


Nous arrivons ainsi à un carrefour. Nous laissons sur notre gauche le GRR2 qui va poursuivre sa course folle jusqu'au Chef-lieu. Et nous empruntons le petit sentier, visiblement moins visité que le GR, est davantage envahi de broussailles. Nous faisons bien attention aux racines et continuons à nous frayer un chemin. Plus bas une ravine avec de gros rochers qui facilitent la traversée quand le cours d'eau n'est pas en crue. Il ne faut rater la sortie qui se trouve à droite de l'autre côté de la ravine. Un peu plus loin, on traverse de nouveau une ravine et, juste en face, le sentier reprend à travers une forêt épaisse où la végétation est une symbiose de diverses espèces endémiques ou indigènes.


Par endroits, des passerelles en bois ou des marches agrémentent le chemin. Et nous croisons une échelle métallique de couleur rouge qui annonce la forêt d'exploitation plantée de cryptomérias, et la longue route forestière de Duvernay qui rejoint 1,5 km plus loin celle de Bébour. Plusieurs aires de pique-nique bordent le chemin. Il contourne le Piton Bébour ou Piton rond et traverse le col. Un poteau indique sur la droite le petit sentier que nous allons prendre pour rejoindre la Plaine des Cafres.


La montée est abrupte, On s'imagine la soif de liberté qui a été le moteur de l'escapade des esclaves marrons qui furent les premiers à s'être hissés par cette voie jusqu'à la Plaine des Cafres. Le Piton tout là-haut porte le nom de Piton des Cafres. il faut parfois s'agripper aux racines pour se hisser, mais elle est courte, à peine quelques cinq cents mètres. Nous arrivons ainsi sur les hauts plateaux. Le reste de notre parcours se fera sur un terrain vallonné et très agréable. Nous allons bientôt quitter la forêt départemento-domaniale de la Plaine des Cafres et déboucher dans le pâturage Biberon. On se garde de sortir du sentier qui nous mène vers la piste bétonnée que nous quitté au départ, puis le parking.


Fin de la randonnée

 

Equipement nécessaire

Un sac à dos comprenant :

- Le fond de sac habituel : sifflet, couverture de survie, lampe frontale, crème solaire

- Une poche à eau de 2 l

- Une boisson énergisante

- Du grignotage : fruits secs, gâteaux sucrés et salés, barres chocolatées, en fonction de ce que vous aimez manger.

- Le casse-croûte méridien

- De bonnes chaussures de rando

- 1 Vêtement de pluie

- 1 vêtement chaud

- Casquette

- Lunettes de soleil

- Une trousse de bobologie

 

102 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Tropical Plant

Chemins de traverse

Bienvenue dans notre monde

bottom of page