top of page
  • Gilbert La Porte

De Cilaos à Roche Plate - GTR4



Cette randonnée est inscrite au programme de la Grande Traversée de La Réunion (GTR), l'évènement que proposera le Comité de Randonnée Pédestre de La Réunion du 1e au 7 mai 2024.

Cet évènement s'inscrit dans la Grande Randonnée vers Paris (GRP) de la Fédération Française de Randonnée Pédestre dans le cadre des JOP 2024.

La Grande Traversée de La Réunion, ce sera notre diagonale de la randonnée qui conduira, à travers sept tronçons en sept jours, du sud au nord de notre belle île. Avec en ouverture de la traversée, une ambassadrice et un ambassadeur de La Réunion qui rejoindront le 9 mai 2024 les ambassadrices et les ambassadeurs des autres régions, au terme de périples de plusieurs centaines de kilomètres pour certains ! La finale se déroulera le 10 mai 2024, autour de Paris, sur le GR75.


En prévision de la Grande Traversée de La Réunion, Chemins de traverse vous proposera dans son programme de randonnée, d'ici au mois de mars, les sept tronçons, afin que vous puissiez choisir de faire tous les tronçons ou seulement quelques-uns. Une sorte d'entrainement.


Pour ce 5e entrainement, nous avons choisi le tronçon n°4 : de Cilaos à Roche Plate.


Pour très bons marcheurs


COTATION FEDERALE :

IBP Index 129

Difficulté de la randonnée :

Des dénivelés positif et négatif élevés



Durée : 6 heures, pauses comprises

Longueur : 16 km

Dénivelé positif : 1100 m



Inscriptions : nous proposerons un transport par car et un gîte à roche Plate pour cette sortie. Les inscriptions avec car seront closes le 31/12/2023.

 

Point de départ de la randonnée

Départ sur le sentier du Col du Taïbit, route de l'Ilet à Cordes

La carte du parcours

Télécharger la trace GPX

gtr2024_troncon_4_de_cilaos_a_roche_plate-18094510-1703160262-329
.gpx
Download GPX • 156KB
 

L'itinéraire

Départ du 4e tronçon sur la route qui mène de Cilaos à Ilet à Cordes dans le Cirque de Cilaos. Nous allons franchir la quasi-muraille qui sépare Cilaos de Mafate avec pour seul porte d'entrée possible dans ce sens, le Col du Taïbit.


Le départ commence par une succession de marches qui nous élèvent rapidement au-dessus du cirque avec quelques vues imprenables sur le Cirque de Cilaos et, au-delà, jusqu'à la côte sud de l'île. Au bout d'une vingtaine de minutes d'ascension, dans un lacet, une petite fontaine d'eau de source permet éventuellement de remplir sa gourde si on a oublié de le faire en partant. Et on poursuit la montée sans trop brusquer le pas, car il faut préserver ses ressources pour les 500 m d'ascension jusqu'au col et les 15 autres kilomètres à venir. La pente se fait plus douce à l'approche de l'îlet des Salazes et la fameuse baraque du Tisaneur, sous une forêt d'eucalyptus géants. Un kilomètre plus loin, une bifurcation permet de se diriger vers Cap Bouteille et pour les plus téméraires jusqu'au Trois Salazes. Mais nous poursuivons notre chemin sur le GRR2. Sur environ deux kilomètres, durant la traversée de la Plaine des Fraises, nous avançons d'un pas allègre sur un sentier en pente douce qui suit la courbe de niveau. Et c'est bientôt l'assaut final vers le col. Le paysage devient un peu plus minéral, les lacets plus courts et les marches plus hautes. A la hauteur d'un petit oratoire, nous nous retournons pour lancer un dernier coup œil sur le Cirque de Cilaos que nous allons quitter pour basculer dans celui de Mafate. L'air frais des cimes nous accueille au détour d'un lacet et c'est le grand "WOUAH !" en franchissant le col : Mafate dans toute sa splendeur s'offre à nos yeux éblouis. Nous profitons d'un petit détour pour saisir un point de vue panoramique sur Mafate dans sa totalité. Puis nous revenons sur nos pas pour entamer la descente rapide vers Marla et ses toits rouges. Nous traversons d'abord un espace de bois de couleurs, puis un plutôt minéral et enfin une forêt d'exploitation plantée de filaos qui nous conduit à l'entrée de l'îlet accueillant, pour nous restaurer et/ou nous approvisionner avant de poursuivre dans le Mafate sauvage et dépeuplé.


Nous quittons le sentier mixte GRR1-GRR2-GRR3, pour prendre le GRR3, celui qui fait le tour de Mafate, à notre gauche. Nous traversons de petites exploitations agricoles avant de quitter cet îlet charmant. Environ 1,5 km après notre bifurcation, nous découvrons le Mafate mythique avec ses paysages tourmentés par des millénaires d'érosion et de glissements de terrain. Le sol est pentu et glissant par temps sec ou humide. On progresse donc avec prudence jusqu'au fond de la Rivière des Galets qui va nous accompagner jusqu'à Deux Bras, dans le tronçon suivant de la Grande Traversée de La Réunion.


Après un franchissement à gué sans gros risque, nous poursuivons notre chemin sur la rive droite pendant environ deux kilomètres avant d'atteindre, après avoir laissé sur la droite le sentier qui remonte vers Grand Sable et La Nouvelle, un endroit mythique : les Trois Roches. Nous nous approchons avec prudence des bords du plateau basaltique bien lissé par les flots de la Rivière des Galets, pour admirer la cascade tumultueuse qui se jette dans le gouffre dont on ne peut voir le fond. Puis nous traversons de nouveau à gué la rivière pour reprendre le GRR2 sur l'autre rive que quelques chats harets ont colonisée.


Commence alors une longue remontée vers le Plateau Cerf en traversant la Ravine Chevaquine et ses nombreux affluents la plupart du temps à sec. Nous apercevons au loin quelques habitations de l'extrémité Est de Roche Plate, situées à proximité du Bronchard. Nous contournons l'île par le Sud et l'Est pour déboucher sur un plateau où se trouvent de nombreux gîtes.


Fin de la randonnée sur ce 4e tronçon de la Grande Traversée où, après une nuit de sommeil et après avoir rechargé nos accus, nous reprendrons le chemin en direction de Dos d'Ane le lendemain.

 

Equipement nécessaire

Un sac à dos comprenant :

- Le fond de sac habituel : sifflet, couverture de survie, lampe frontale, crème solaire

- Une poche à eau de 2 à 2,5 l (attention pas de point d'eau sur le parcours)

- Une boisson énergisante

- Du grignotage : fruits secs, gâteaux sucrés et salés, barres chocolatées, en fonction de ce que vous aimez manger.

- Le casse-croûte méridien

- Chaussures de rando avec des semelles anti-dérapantes

- 1 Vêtement de pluie

- 1 vêtement chaud

- le nécessaire de toilette et des vêtements de rechange pour le gîte

- Casquette

- Lunettes de soleil

- Une trousse de bobologie

 

 

54 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Tropical Plant

Chemins de traverse

Bienvenue dans notre monde

bottom of page