• Chemins de traverse

De Cap Blanc à Bourg Murat - 23 janvier 2021



Une superbe virée qui vous amènera - pour paraphraser Monique Paternoster sur sa page Facebook - "de la forêt de moyenne altitude à l'altimontin jusqu'à l univers minéral avant de redescendre par les pâturages". L'aventure se mérite, car si vous voulez la vivre pleinement, il vous faudra pas moins de 10 heures de marche et gravir quelques 2000 m d'altitude pour parcourir un peu plus de 25 km.


Nous prévoyons cependant une deuxième option pour ceux qui voudront arrêter leur randonnée à la Plaine des Sables et profiter du fait que l'on croisera la route forestière du Volcan pour rentrer à Bourg Murat par la route. Les autres continueront en direction de l'Oratoire Sainte Thérèse avant de descendre à la Plaine des Cafres.


Cette sortie a nécessité de concevoir une logistique particulière, car il ne s'agit pas d'une boucle. Il a donc fallu prévoir un moyen de transport jusqu'au point de départ dans le village de Grand Galet. De ce fait, les pré-inscriptions ont été lancées depuis un mois et la liste est à présent arrêtée à 15 randonneurs : 7 pour première partie qui s'arrête à la Plaine des Sables ; 8 pour faire l'itinéraire en totalité que nous avons choisi et reconnu le 3 janvier dernier. Auxquels s'ajouteront des stagiaires du Brevet Fédéral d'animateur de randonnée pédestre qui nous encadreront à ce titre pour cette sortie.



Point de départ

Un minibus nous prendra à Bourg Murat le matin du 23 janvier à 5 h 30 pour nous conduire à Cap Blanc. Il faut compter environ 2 heures pour faire le trajet. Un covoiturage permettra aux randonneurs de se rendre de chez eux à Bourg Murat.

Après avoir fait ce déplacement en transport collectif, nous nous retrouverons ensemble au terminus de la petite route qui monte de Langevin à Grand Galet en longeant la Rivière Langevin.



La carte


Télécharger la trace GPX


Le profil de notre parcours



L'itinéraire

De façon schématique, l'itinéraire complet comprend deux grandes parties :

  • la première, de Grand Galet au croisement de la Route du Volcan à la Plaine des Sables (12 km) ;

  • la deuxième, à partir de ce point jusqu'à l'arrivée à Bourg Murat (15 ou 16 km de plus suivant les GPS 😜, voire plus).



La première partie commence par un cheminement en contre-bas du Rempart de Gaspard, dans le lit souvent à sec à cet endroit de Grande Ravine. Puis nous nous enfonçons dans une forêt luxuriante jusqu'à une belle cascade qui annonce l'arrivée à Cap Blanc où la traversée à gué de la Grande Ravine nous fait passer sur la rive droite. Certains campeurs peuvent y avoir élu domicile pour passer la nuit.


Le sentier se poursuit en montant sans relâche jusqu'au lieudit Grand Pays qui culmine à 1200 m. Auparavant, nous serons passés devant la Chapelle de Cap Blanc plantée au milieu de nulle part.


Après Grand Pays qui offre un endroit propice pour s'arrêter un peu et se ravitailler avant de passer aux choses sérieuses, une petite portion de sentier en descente nous surprend dans le trajet qui n'arrêtait pas jusqu'ici de monter. Mais le répit sera de courte durée puisque nous allons avoir à gravir un millier de mètres de dénivelé positif sur une distance de 5 km avant d'atteindre la Plaine des Sables. Ce qui va suivre après la petite descente est un enchainement de lacets, plus ou moins serrés, qui feront nous élever jusqu'au fond de cette sorte d'entonnoir où la Rivière Langevin prend sa source. Au gré de l'ascension, la végétation devient de plus en plus rabougrie ; à notre gauche, un mouvement de terrain nous rappelle que la morphologie de l'île est précaire et qu'elle est en continuelle transformation.


Et l'on sort ainsi de la forêt épaisse pour se retrouver sur une vaste coulée granitique sur laquelle des traces blanches nous guident péniblement vers le bord de la Plaine des Sables, là haut à plus de 2200 m d'altitude. Le sol granitique laisse place alors à des gratons. Une main courante installée récemment par l'ONF nous indique que la fin de notre ascension est proche. Encore quelques lacets et nous débouchons sur le paysage lunaire ou marsienne - c'est selon l'imagination de chacun - de la Plaine des Sables, avec à notre droite le Piton Chisny qui se dresse majestueusement comme pour nous souhaiter la bienvenue. Pour le premier groupe, la fin de l'aventure est proche. On voit à 2 km à peine de là la route du Volcan où les attendent les véhicules qui vont les ramener à Bourg Murat.



Le deuxième groupe va, lui, continuer sur cette ligne droite qui va croiser un peu plus loin le GRR2 baptisé ici Sentier Josémont. L'ascension vers l'Oratoire Sainte Thérèse peut alors commencer. On s'élève rapidement sur des plaques de basaltes en découvrant en bas toute la splendeur de la Plaine des Sables, et au loin, derrière le Piton Chisny, sa majesté le Dolomieu !


On n'est encore qu'au début de l'émerveillement. En effet, au détour du sentier sur le Plateau des basaltes, nous découvrons la Savane du rond, le fond de la Rivière de l'Est et au loin le Cassé de la Rivière de l'Est.


L'Oratoire Sainte Thérèse offre un endroit accueillant pour que ce deuxième groupe puisse faire une pause déjeuner après tant d'effort. Ce qui reste à faire sur environ une dizaine de kilomètres sera beaucoup plus roulant.


D'abord, le passage devant la stèle de Josémont Lauret, puis le Bois Ozoux, le Piton Textor et enfin la descente à travers les pâturages en direction du Chalet des Pâtres, sur ce qui fut anciennement le tracé du GRR2. A l'approche du Piton Rouge, le groupe abandonnera le sentier balisé pour emprunter à gauche un sentier marron qui le ramènera au Piton Guichard et le nouveau GRR2. Les cinq derniers kilomètres se font quasiment en descente jusqu'aux limites du village de Bourg Murat où le terrain devient presque plat. Après la traversée des Herbes blanches, la randonnée se terminera en débouchant sur la route du champ foire et le centre de Bourg Murat.



Equipement nécessaire

- De bonnes chaussures de marche, avec des semelles pas trop usées (les gratons vont s'en charger !)

- Les bâtons de marche sont conseillés

- Le masque

- Un sac à dos contenant :

- le fond de sac obligatoire : sifflet, couverture de survie, lampe frontale

- 2 litres d'eau minimum, une boisson énergisante

- du grignotage,

- un petit sac poubelle pour rapporter nos déchets et le masque usagé,

- le pique-nique de midi

- une petite trousse de secours

- la crème solaire

- Vêtement de pluie, vêtement chaud

- Casquette

- Lunettes de soleil



72 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Tropical Plant

© 2020 Chemins de traverse, 33, rue Bory de Saint Vincent, Bourg Murat, 97418 Plaine des Cafres. LA RÉUNION

Tél : +262 692 617 314        e-mail : contact@cheminsdetraverse2010.org

SIRET : 523 497 436 00031       APE : 9319 Z      Déclarée à la Préfecture de La Réunion : W9R1003105